Sapeurs-pompiers professionnels - SDIS79

Sapeurs-pompiers professionnels

Les sapeurs-pompiers professionnels assurent l’ossature des services d’incendie et de secours en France.

Fonctionnaires territoriaux, ils sont soumis à la réussite d’un concours (sauf cas particuliers) pour pouvoir intégrer un SDIS en qualité de SPP.

Les conditions d’accès à la profession

Plusieurs critères doivent être respectés :

  • être majeur,
  • de nationalité française
  • jouir de ses droits civiques,
  • justifier d’un diplôme de niveau V au moins (pour le concours de caporal),
  • passer et obtenir un concours externe, puis postuler sur un appel à candidature.

Les calendriers prévisionnels des concours des sapeurs-pompiers sont disponibles sur le site du ministère de l’Intérieur et les appels à candidature sont recensés sur le site du portail de l’emploi territorial.

 

Etre sapeur-pompier professionnel nécessite d’être en bonne condition physique.

Le concours comprend des épreuves de natation, d’endurance cardio-respiratoire, de souplesse, d’endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage) et des membres supérieurs et inférieurs.

 

Une formation initiale est dispensée après recrutement.

La formation initiale

Les sapeurs-pompiers professionnels doivent suivre une formation initiale après leur recrutement. Elle se compose de plusieurs modules :

  • secours à personne
  • incendie
  • opérations diverses
  • culture professionnelle

La validation de la formation permet aux sapeurs-pompiers de tenir les emplois opérationnels.

Entrée sans concours

Le grade de sapeur est accessible sans concours uniquement pour les sapeurs-pompiers volontaires (SPV) justifiant de 3 ans d’activité en qualité soit :

  • de sapeur-pompier volontaire,
  • de volontaire civil de sécurité civile ou des unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile,
  • de sapeur-pompier auxiliaire,
  • ou de militaire de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou du bataillon des marins-pompiers de Marseille.

Il est également nécessaire d’avoir validé la totalité des unités de valeur de la formation initiale.

Faire évoluer sa carrière de sapeur-pompier professionnel

Le sapeur-pompier peut se spécialiser : alpinisme, spéléologie, plongée, agent cynophile (maître chien) et, au fil du temps, passer les concours lui permettant de devenir sous-officier (sergent) ou officier (lieutenant de 2e et/ou de 1ère classe, capitaine, colonel).

 

L’évolution de carrière peut également se faire par la voie des avancements de grade : de lieutenant de 1ère classe à lieutenant hors classe, de capitaine à commandant puis lieutenant-colonel, de colonel à colonel hors classe puis contrôleur général.

 

X