Arrivée du Capitaine Pierre-Olivier CORDEAU – l’Interview

08 / 12 / 2021

Arrivé de la Vienne, le Capitaine Pierre-Olivier CORDEAU a pris ses fonctions tout récemment d’adjoint chef de Groupement Territorial Nord.

Nous lui souhaitons la bienvenue !

 

Quelques mots tout d’abord pour vous présenter ?

Originaire du département de la Vienne, j’y ai vécu jusqu’au début de mes études avant de partir sur La Ciotat puis de regagner Poitiers pour le début de ma vie professionnelle. Je découvre l’univers des sapeurs-pompiers lors de ma formation de JSP et notamment des valeurs de cohésion, de partage et de dépassement de soi. Je décide alors de continuer en m’engageant en qualité de SPV au sein du CSP Poitiers Pont-Achard, puis de service civique. Lauréat du concours de lieutenant, j’intègre le SDIS de la Vienne en 2011. J’ai occupé des fonctions en CSP (chef de garde-chef de groupe et de chef de bureau), puis d’adjoint au centre de formation. En parallèle j’ai réalisé une mission de chef du CIS Vouillé. J’ai décidé de rejoindre le SDIS79 afin d’ouvrir ma vision sur notre profession et d’élargir mes compétences sur les plans opérationnelles, managériales et fonctionnelles.

 

Des passions particulières ?

De nature sportif et compétiteur, j’aime la pratique de l’activité physique notamment en plein air. J’apprécie également les temps de partage auprès de ma famille et de mes amis pour me ressourcer, et pour évoquer les voyages des uns et des autres.

 

Connaissiez-vous avant le département des Deux-Sèvres ?

Même si je n’ai jamais vécu dans le département, plusieurs éléments m’ont conduit à découvrir une partie de ce territoire. Tout d’abord, mes parents sont originaires du sud du département où une partie de ma famille y réside actuellement. Etant enfant, j’ai donc passé de nombreux moments du côté de Sauzé-Vaussais et de Lorigné. Ensuite, la pratique de l’activité physique m’a permis de fouler de nombreux terrains sur Bressuire, Thouars, Niort ou bien encore Nueil-les-Aubiers. Enfin, il y a 3 ans, ma reprise reprise d’études m’a conduit à occuper les bancs de l’IUT de Niort et donc de découvrir la préfecture de ce département. Mais il me reste beaucoup de nouveaux endroits à explorer !

 

Comment s’est passé votre immersion au sein de notre SDIS ?

Cette immersion me conforte dans le choix de continuer à évoluer au sein d’une structure à taille humaine. L’humain est au cœur des interactions et des nombreux projets de l’établissement. L’accueil réalisé au sein de l’Etat Major puis du CIS de Parthenay reflète un état d’esprit dynamique et chaleureux.

 

Quelles seront demain vos missions opérationnelles ? Quelles spécialités allez-vous pouvoir exercer ? Et sur un plan plus administratif et fonctionnel ?

Je vais débuter par les missions opérationnelles de chef de groupe, puis de chef de colonne après la validation de cette formation à l’ENSOSP. En parallèle je suis chef d’unité en risques chimiques et biologiques, ainsi qu’en risques radiologiques. Sur le plan fonctionnel, je suis positionné au CIS Parthenay en qualité d’adjoint au chef de groupement territorial nord. Orienté sur le domaine du développement des compétences, j’aurai à cœur de poursuivre le travail mené sur les nouveaux outils pédagogiques et sur l’intégration de la réforme de la formation.

 

Quelles sont vos premiers « étonnements »  ?

L’établissement est réellement ouvert sur le citoyen à travers les nombreux travaux menés sur la formation, les cadets de SC ou bien encore les réserves citoyennes. C’est un volet de nos missions que je souhaite découvrir.

Les autres actualités générales